Le “PANCASILA”

Le « Pancasila », ce sont les 5 principes qui servent de fondement à la philosophie de l’état Indonésien. Le « Pancasila » est officiellement reconnu comme philosophie de l’état Indonésien depuis l’adoption de la constitution de 1945 où il apparaît dans le préambule au 4e alinéa. « Pancasila » (du sanskrit « panca », cinq et « sela », principe), s’est orthographié « Pantjasila » jusqu’en 1972. Chacun d’entre eux édicte une règle d’où découle une certaine philosophie, une identité de vue du peuple indonésien dans ses aspirations les plus profondes.

Ces cinq principes sont les suivants :

  1. Foi en un Dieu unique et suprême (Ketuhanan Yang Maha Esa)
  2. Humanité juste et civilisée (Kemanusiaan yang adil dan beradab)
  3. Unité de l’Indonésie (Persatuan Indonesia)
  4. Démocratie sagement guidée par les délibérations de ses représentants (Kerakyatan yang dipimpin oleh hikmat kebijaksanaan dalam permusyawaratan / perwakilan)
  5. Justice sociale pour le peuple entier (Keadilan sosial bagi seluruh rakyat Indonesia)

Chaque principe trouve son répondant sur l’écusson que porte le Garuda :

  1. L’étoile, dorée sur fond noir, symbolise « la croyance en un Dieu unique et suprême »
  2. La chaîne, formée d’anneaux ronds (=les femmes), et d’anneaux carrés (= les hommes), symbolise « humanisme et civilité », en forme de boucle, elle est aussi le signe de la continuité ininterrompue des générations de l’espèce humaine.
  3. Le banian, (beringin ou waringin), est un arbre présent sur toutes les îles du pays. il est l’éminent symbole de « l’unité de l’Indonésie »
  4. La tête du bœuf, (kepala banteng), noir sur fond rouge est le symbole de la « démocratie »
  5. Les épis de paddy et de coton, or sur fond blanc, sont le symbole de la « justice pour tous », ils représentent les besoin de base essentiels pour tout le peuple, nourriture et vêtements.

Tr : Drs. R. Okta Kurniawan, MM.